dimanche 19 mars 2017

Taboulé oriental



Catégories : entrée, accompagnement
Saison : été
Difficulté : facile
Prix : économique
Temps de préparation : 20 mn
Temps d'attente optionnel : 24 h (optionnel)

Le taboulé frais est l'ambassadeur estival idéal de nos déjeuners et pique-niques ensoleillés en famille et entre amis.

Son seul nom et ses saveurs délicates évoquent le farniente dans un hamac, le chant des cigales, l'odeur des citronniers de Menthon, les couleurs violacées des champs de lavande de l'arrière pays de Provence, le clapotis lent des vagues méditerranéennes qui se font turquoises, la fraîcheur de sous les parasols...

Ce plat comme souvent si simple est une véritable invitation au voyage : originaire de Syrie et du Liban, taboulé signifie « salade assaisonnée » en arabe, il nous emporte de sa fraîcheur, de ses parfums d'olives, de basilic, de menthe et de citron, du croquant de ses fruits et légumes.

Liste de courses pour 4 à 6 personnes :


  • 250 g de semoule
  • 1 gros oignon blanc
  • 1 poivron rouge
  • 1 concombre
  • 4 tomates
  • 1 bouquet de persil
  • 1 bouquet de menthe
  • 1 bouquet de basilic
  • 1 citron
  • 50 g de raisins secs
  • 1 piment rouge
  • 1 càf de paprika en poudre
  • 1 càf de Raz el Hanout
  • 1 càf de coriandre en poudre
  • 1 càf de cumin en poudre
  • Sel, poivre
  • Huile d'olive

La recette :

La veille (idéalement) : 

Mélangez la semoule avec les épices, le jus du citron et 3 càs d'huile d'olive, salez légèrement, poivrez. Réservez dans un grand bol.

Faites bouillir 30 cl d'eau et versez sur la semoule, mélangez rapidement à l'aide d'une fourchette et laissez à couvert pendant 5 minutes.

Égrainez  la semoule à l'aide d'une fourchette et réservez au frais.


Faites tremper les raisins dans un bol d'eau chaude pendant 30 minutes puis égouttez-les.

Lavez, séchez et hachez le persil, le basilic et la menthe.

Lavez, séchez, épépinez le poivron, coupez-le en petits dés.

Lavez, séchez, épépinez les tomates, coupez-les en petits dés.

Épluchez le concombre, lavez et séchez-le. Coupez-le en deux et enlevez les pépins. Coupez le concombre en petits dés.

Lavez, séchez, épépinez le piment, coupez-le en fines rondelles.

Mélangez tous les ingrédients avec la semoule et un peu d'huile d'olive.


Filmez et réservez au frais jusqu'au lendemain.

Le jour même : 

Servez très frais décoré avec des feuilles de menthe, des zestes de citron.

Accompagnez d'un petit bol d'harissa pour les amateurs de sensations fortes (voir ma recette sur le blog).

Variantes :

Variez les présentations en farcissant des tomates, des poivrons, des concombres, ou des œufs comme ici :


Ma photo en illustration montre des œufs roux, mais savez-vous quelle est la différence avec les œufs blancs ?
"La coloration de la coquille est liée aux caractéristiques génétiques de chaque race. Ce sont les pigments qui donnent la coloration. Une alimentation riche en vitamine A peut également contribuer à accentuer l’aspect coloré de l’œuf, mais la coloration est avant tout génétique. Notez que la couleur de la coquille n’a aucune répercussion sur le jaune de l’œuf, sur son goût ou sa teneur en vitamine. En somme, l’habit ne fait pas le moine !
Le choix de l’œuf roux ou de l’œuf blanc tient davantage des habitudes gastronomiques de chaque région. 
En France, nous préférons traditionnellement l’œuf roux, essentiellement pour des raisons d’habitude et de culture. Allez savoir pourquoi, si nous présentions deux barquettes d’œufs en magasin, l’une composée d’œufs blancs et l’autre composée d’œufs roux,  en France le client aurait tendance à choisir les œufs roux, davantage associés au goût, aux vitamines, à la santé !"
Source de l'extrait : 

http://www.farmili.com/blog/oeuf-roux-oeuf-blanc-quelle-difference/



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire